L’accord

L'accord de votre piano

Tout instrument de musique nécessite un entretien régulier et attentif.

L’accord d’un piano est une intervention indispensable ayant pour double objectif d’obtenir un son harmonieux à l’écoute mais aussi de maintenir stables les fortes tensions internes qu’il subit.

Quelle est la fréquence d’un accord ?

Une fois par an

Il est généralement admis qu’un piano nécessite un accord annuel. Cette affirmation est corrélée par les conseils d’entretien des constructeurs et par l’expérience mutualisée des accordeurs professionnels.

Plus d’une fois par an

Il arrive que la fréquence d’accord doive être plus rapprochée si, dans le lieu où il est disposé :

Clé pour l'accord du piano chez Nord Accord Tourcoing
  • Le piano subit des variations plus ou moins importantes d’hygrométrie et/ou de température.
    Par exemple, certains chauffages au sol électriques sont très agressifs et assèchent l’air ambiant. Un repassage avec une centrale vapeur effectué hebdomadairement peut apporter de grandes variations à l’humidité de l’air et désaccorder l’instrument rapidement.
  • Les conditions ne respectent pas les recommandations du constructeur.
    Par exemple, le piano est exposé au soleil, ou endure les courants d’air du hall d’entrée.

Il est recommandé, par les constructeurs, d’accorder un piano deux fois par an les premières années lorsqu’il s’agit d’un piano neuf.

Un piano pourra également faire l’objet de plusieurs accords par an s’il est plus fortement sollicité.

Mathieu Penancier, l'accordeur

Quelle est la durée d’un accord ?

Sur un piano accordé régulièrement, la durée d’un accord oscille entre 1h et 1h30 environ.

Sur un piano qui n’a pas été accordé depuis longtemps, cette durée peut être allongée, surtout si le piano nécessite d’être remis au diapason.

Pourquoi ?

La tension générale ayant fortement baissé, il conviendra de rattraper cette tension par étapes. Bien souvent, on proposera de ré-accorder le piano dans un délai assez court (1 à 3 mois) et une réévaluation sera alors faite pour déterminer la manière dont le piano réagit à sa nouvelle contrainte mécanique.

Quelles sont les conséquences d'un piano non accordé ?

Un piano non accordé peut réagir de différentes manières. Voici plusieurs cas de figure non-exhaustif :

Altération de la justesse

Le piano se désaccorde de façon homogène: certains pianos de grandes marques, ayant été accordés régulièrement et disposant d’un lieu stable (humidité et température), se désaccordent, à court terme, de façon homogène. Autrement dit, les registres basse, médium et aigu baissent en tension de la même manière. Ce type de désaccord donne l’illusion que le piano sonne encore juste malgré le temps passé. Néanmoins, la tension globale de l’instrument aura baissé et la hauteur des notes ne sera plus en adéquation avec les normes actuelles. Le diapason, descendu sous les 440 Hz, aura pour conséquence de fausser l’oreille avec le temps.

Le piano se désaccorde par registre: la majorité des instruments auront tendance à se désaccorder par registre et sur les notes les plus utilisées. Cela peut avoir pour conséquence de grands décalages de hauteur entre les basses et les médiums. Ainsi, certaines notes sonneront individuellement faux, notamment dans le médium aigu.

Le piano se désaccorde de manière plus aléatoire: les notes des pianos qui se désaccordent de manière plus aléatoire sonneront fausses de manière individuelle. Les registres joués ensemble seront particulièrement désagréables à l’oreille. On constate ce type de désaccord sur des pianos récents ayant subi un déménagement, sur des pianos entreposés dans des lieux inadaptés car trop instables (véranda, cave…), sur des pianos peu ou pas entretenus ou ayant subi un incident grave (dégât des eaux, structures endommagées…)

Déformation de la structure du piano

Un piano subit une tension considérable d’environ 90 kilos par corde pour un total d’environ 18 tonnes (suivant la taille du piano). Cette tension est calculée pour permettre à la vibration de la corde, produite lors de la frappe du marteau, de se transmettre de la meilleure façon possible à la véritable membrane de votre piano qu’est la table d’harmonie.

Lorsque la tension d’une corde baisse en deçà de celle calculée par le concepteur, cette transmission perd de son efficacité. Qui plus est, la structure interne, n’ayant plus à supporter la forte contrainte mécanique, aura tendance à se déformer. Plus un piano est laissé longtemps sans entretien, plus il sera difficile et traumatisant pour l’instrument de récupérer et de stabiliser cette tension.

accord piano droit et piano à queue

Le défaut d’entretien d’un piano n’a pas pour seule conséquence une sonorité désagréable, il influence également de manière négative la durée de vie de votre instrument.